Retour sur une semaine bien remplie

Je dois vous avouer : ce fut une semaine des plus fructueuses, autant sur le plan du travail personnel que de celui de mon apprentissage continu/informel. Que d’échanges, de découvertes et de réflexions. Je sens que j’ai réellement appris des choses, en plus d’avoir vu et entendu des gens de grand talent.  En prévision d’une fin de semaine de style offline, je vous offre ici une rétrospective personnelle de quelques faits saillants.

***********************************************

1. Blogue des enseignants à distance du N.-B. francophone

  • « Savoir et pouvoir intégrer des situations réelles d’apprentissage pour les jeunes est un des buts de tout bon pédagogue. Même si ce n’est pas toujours possible et qu’il faille présenter des expériences simulant la réalité, quand c’est possible, travailler pour de vrai se révèle un moteur de motivation et une fierté pour l’élève. »
  • Quand je lis des propos de ce genre venant de la plume d’enseignantes à distance (un dossier que j’ai adoré) comme Carole, je me réjouis de voir que de plus en plus d’enseignants exploitent un blog comme outil de réflexion professionnelle. Et c’est tout à leur avantage et à notre agrément. Lâchez pas!

2. Sommet de la Francophonie

  • La twittosphère éducative francophone aura sûrement vu/lu les nombreux tweets et liens provenant de Montreux, où nos collègues et amis, Bernard Manzerolle et Danis Michaud, accompagnés de leurs élèves Karine, Jennifer, Mathieu et Patrick, ont fait rayonner à leur manière l’Acadie du Nouveau-Brunswick, en présentant à tous (ainsi que plusieurs chefs d’État) leur classe numérique internationale. Les nombreux billets, vidéos, (ici aussi), images publiées (quoique Flickr reste toujours bloqué au GNB…) témoignent d’un groupe convaincu et convaincants de la place des TIC comme levier indéniable aux apprentissages. On ne peut que les féliciter et leur dire : mission accomplie!

3. Mon choix d’outils pour rester en veille

  • À chaque fois que j’ai l’occasion de m’adresser à un groupe sur le sujet des médias sociaux, comme ce fut le cas en début de semaine avec le groupe au Sommet de la francophonie à Montreux, c’est Prezi qui devient mon «arme d’instruction massive ».  Ça occupe une place de choix dans ma boîte à outils.

4. Leadership des élèves

  • Source annuelle d’inspiration et d’énergie, le Colloque de leadership des élèves du secondaire vient de vivre sa 19e édition à Miramichi il y a de cela 3 semaines. Un réel succès – succès mesuré par celui des apprentissages réalisés par les quelques 207 participants – qui augure bien pour la suite des choses. Justement cette semaine, 3 autres écoles ont manifesté leur intérêt à être école hôtesse pour les éditions des prochaines années. Réunion du comité provincial en novembre et annonces officielles subséquentes. Un dossier qui se porte bien, en grande partie grâce à l’implication extraordinaire des monitrices et des moniteurs à la vie scolaire : des enseignants et directions d’écoles qui font cela en sus de leurs autres tâches à l’école. Je le dis encore : BRAVO et MERCI.

5. Évaluation en ligne

  • Ce dossier qui m’est cher est en train de prendre un certain envol, pour ne pas dire un envol certain, dans la boutique où je travaille (Éducation N.-B. francophone).  Nous mettons de l’avant un plan pour une mise à l’essai d’un modèle d’évaluation en ligne pour un examen provincial en français 8e année (rédaction et compréhension de texte).  Les perspectives sont  pédagogiquement ahurissantes, selon moi. Plus de détails en cour de route…

6. Taxonomie digitale de Bloom

  • Ça faisait un bout de temps que je voulais attaquer la traduction et  l’adaptation en français de ce graphique. Grâce à Bubbl.us, je peux ainsi partager avec vous une carte conceptuelle qui veut contribuer modestement à ACTUALISER la fameuse taxonomie de Bloom à l’ère du 21e siècle. En passant, voici une trouvaille intéressante venant de Joshua Coupal, sur le même thème.

7. The New Social Learning -

  • Écrit par Marcia Conner et Tony Bingham et publié par l’ASCD, ce livre traite de la transformation d’organisation via les médias sociaux et arrive comme un vent de fraîcheur parmi une série de courriels reçus cette semaine où on parle de dangers, des conseils pour se « défendre de », des mises en garde sur les effets pervers des médias sociaux et le travail et d’une description simpliste des médias sociaux se limitant à Facebook/Farmville.  *Soupir* Mais la lecture entamée du livre The New Social Learning me donne espoir qu’on saura, bientôt je l’espère, voir les médias sociaux comme un élément clé de l’apprentissage en cours d’emploi…
  • « Tony Bingham and Marcia Conner explain why social media is the ideal solution to some of the most pressing educational challenges organizations face today, such as a widely dispersed workforce and striking differences in learning styles, particularly across generations. They definitively answer common objections to using social media as a training tool and show how to win over even the most resistant employees. Then, using examples from a diverse group of organizations—including Deloitte, IBM, TELUS, and others—Bingham and Conner help readers sort through the dizzying array of technological options available and decide when and how to use each one to achieve key strategic goals.  Social media technologies—everything from 140-character “microsharing” messages to media-rich online communities to complete virtual environments and more—enable people to connect, collaborate, and innovate on levels never before dreamed of. They make learning dramatically more dynamic, stimulating, enjoyable, and effective. This greatly anticipated book helps organizations create a contemporary learning strategy that is as timely as it is transformative. »

8. Éducation 3,0

  • Petit tableau trouvé par hasard via mon réseau numérique (en anglais, on parle de serendipity, j’adore ce mot!). Je vous offre ici une traduction assez directe de ce tableau. Déjà, un feedback intéressant de ma collègue, Lucie Pearson qui indique qu’une version ultérieure de ceci (beau défi) devrait offrir une représentation plus en spirale , en continu, de ces « étapes » de l’éducation : l’un ne remplace pas l’autre, il se nourrit de l’autre, me dit-elle. Très au point.  Qu’en pensez-vous?

9. Kevin Parent/Marie-Philippe Bergeron

  • Et puis hier soir, au Centre communautaire Ste-Anne de Fredericton, deux artistes nous ont fait passer une très belle soirée. Marie-Philippe Bergeron, originaire de Petit-Rocher N.-B., qui lance une carrière des plus prometteuses, nous charme par sa voix, ses textes et sa musicalité. Une vraie ZAZ acadienne. À découvrir!  Et l’autre, qui n’a nul besoin d’introduction, Kevin Parent : une voix, une guitare (qu’il gratte à merveille d’ailleurs), des chansons folk/blues qu’on entonne avec lui, une authenticité, une certaine timidité (du moins entre les chansons), un sens de l’humour certain : les gens ont su apprécier un artiste vrai!

*************************************************

Sur ce, bonne fin de semaine!

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s