Les compétences numériques des jeunes canadiens

Enquête intéressante par le Centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, HabiloMédias : Jeunes canadiens dans un monde branché, Phase III, Expert ou amateur.

Ce rapport est basé sur les données d’une enquête au niveau national menée par HabiloMédias en 2013 auprès des jeunes Canadiens. Cette enquête, effectuée en salle de classe, a sondé 5 436 élèves de la 4e à la 11e année dans chaque province et territoire et a examiné le rôle que jouent les technologies en réseau dans la vie des jeunes. Experts ou amateurs? Jauger les compétences en littératie numérique des jeunes Canadiens, le quatrième rapport de l’étude, examine le niveau de connaissances numériques des jeunes, comment ils acquièrent ces connaissances et dans quelle mesure les technologies numériques sont utilisées en classe pour appuyer la littératie numérique.

Constats intéressants :

  • Deux jeunes sur 3 publient ou lisent sur des réseaux sociaux, mais pas sur Twitter. (Diapo 7)
  • 38 % des jeunes publient une histoire ou une oeuvre d’art de leur cru. (Diapo 8)
  • Un tiers des jeunes publient en ligne une vidéo d’eux en train de faire quelque chose. (Diapo 8)
  • Un tiers des jeunes soutiennent ou adhèrent à un groupe d’action sociale. (Diapo 9)
  • La moitié des jeunes font défiler la page entière de résultats de recherche avant de cliquer sur un lien. (Diapo 10)
  • Sites préférés, dans l’ordre : Youtube, Facebook, Google, Twitter, Tumblr, Instagram, Minecraft. (Diapo 12)
  • Une grande majorité d’eux essaient de s’assurer que ce qu’ils trouvent en ligne est une information correcte. (Diapo 14)
  • Un tiers des jeunes clavardent avec leurs amis via leur mobile pendant les cours sans que le prof ne s’en rende compte. (Diapo 20) Dans mon temps, c’était des notes sur bouts de papier !
  • Les parents et les profs ont un rôle important quand il s’agit de comment chercher de l’info en ligne, comment paramétrer ses infos personnelles et comment vérifier la véracité de l’info trouvée en ligne. (Diapo 30)
  • La moitié des jeunes veulent en savoir davantage sur comment savoir si une info en ligne est vraie. (Diapo 31)
  • Seulement un jeune sur 4 indique avoir le droit d’utiliser son cellulaire/mobile en salle de classe. Cette proportion monte à 30 % pour une tablette (ex. iPad) et à 50 % quand il s’agit d’ordinateur portable. (Diapo 36)
  • 29 % des jeunes disent que leur profs utilisent les médias sociaux pour les aider à apprendre. (Diapo 39)
  • Les usages des appareils numériques en classe consistent, pour la grande majorité, en des activités « traditionnelles » (faire de la recherche d’information, lire des manuels en ligne, accès comme récompense pour bon comportement…). (Diapo 41)
  • Un jeune sur 4 sait comment déjouer les sites bloqués à l’école. (Diapo 42)

 

Globalement, ces chiffres renforcent chez moi la conviction qu’il reste encore beaucoup à faire.

Pédagogie autre. Environnements d’apprentissage autres. Éduquer davantage à une saine identité numérique.

Faire autrement…

 

About these ads

2 thoughts on “Les compétences numériques des jeunes canadiens

  1. Ping : Les compétences numériques des je...

  2. Ping : Les compétences numériques des je...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s