L’impact du PISA au Japon et au Canada.

« Japanese shocked by standings slump on new survey In a recent international survey by the OECD, Japanese 15-year-olds fell from first place to sixth place in mathematical skills and from eighth place to 14th place in reading. Observers blame the slide on several factors, including a new liberal curriculum, a rise in the number of students who do not study at home and young people’s excessive use of text messaging. » The Straits Times (Singapore) (12/9)

Et les Albertains qui se démarquent encore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s