Une police qui pogne!

Encore dans Café pédagogique

• Angleterre : Une police de caractères contre la dyslexie

Selon le Guardian, une nouvelle police de caractères, dessinée par Natascha Frensch, pourrait faciliter l’apprentissage de la lecture pour certains jeunes dyslexiques. Les caractères sont plus facilement identifiables. La police a été retenue par un éditeur d’ouvrages pour le primaire, Chrysalis Books. Article du Guardian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s