Démystifier la boîte à outils afin de l’exploiter

Will R. réagit aux commentaires reçus suite à ce billet qu’il a écrit.

« Certainly the choice of tools should be driven by the goals of the instruction, the skills that we want to deliver. I think blogs are one of the best ways to nurture critical thinking skills, better than most any tool we’ve had in the past. (…) That the tool happens to be a technology, however, makes it difficult for many non-technologically inclined teachers to consider the possibilities. And it’s not just the older ones; many younger teachers are just as hesitant. I agree that technology is not the answer for every problem. But for teachers to know the best tool to take out of the box, they need to know what each tool can do. »

Il a le don de ramener le débat aux choses essentielles : l’apprenant, pas les bebelles. Aussi, l’accompagnement «techno-pédagogique» des enseignants demeure un beau défi pour les systèmes d’éducation. Quand je pense au perfectionnement, à l’APTICA, aux tutoriels et procéduriers disponibles (ceux qui ont accès au portail du MÉNB y ont vu l’arsenal), etc. On est déjà en marche.

Youppi, le soleil est de retour! Bon lundi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s