Le bon et le méchant du "gaming"

Marc Prensky apporte une perspective rafraîchissante et équilibrée par rapport à l’impact des jeux vidéos chez les jeunes. Le débat : apprentissages positifs ou comportements de violence?

Selon lui :
« Of course exposure to media, including games, influences people, and it is no surprise that studies isolating certain influences show that they are there (at least temporarily.)
The key point though, is that in order to seriously affect our ongoing, everyday behavior, media effects (and any effects) have to be both strong and unmitigated. »

Touché. Un peu comme développer un cancer après avoir mangé de la viande cuite au BBQ. Ça dépend de la fréquence et de la durée.

Tiens, un steak grillé ce soir et une p’tite froide… Mmmmmm!

Publicités

One Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s