BOINC : pour la recherche scientifique «communautaire»

Vous connaissez SETI (Search for Extra Terrestial Intelligence)? Peut-être que votre ordinateur participe déjà à cette quête cosmologique (E.T. t’es là?)… Voici maintenant BOINC (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing). C’est là où votre ordinateur (et le mien) peut contribuer au traitement de grandes quantités de données dans le cadre d’une recherche scientifique importante. Vous pouvez choisir à quelles recherches participer : entre autres, les changements climatiques, les maladies chez l’humain (ici, ici et ici), l’émission de signaux gravitationnels par des pulsars et bien entendu, la quête du p’tit bonhomme vert de l’espace.

Au fond, il s’agit d’une plateforme de logiciels libres exploitant des ressources (re. votre CPU) volontaires. Chaque projet est indépendant, avec son propre serveur et base de données. Les participants choisissent quels projets et quelle proportion qu’ils accordent à chacun.

J’aime ce concept. Qui sait? Votre nom sera peut-être immortalisé car votre PC aura crier Eurêka, j’ai trouvé!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s