Constellation W

Voici Constellation W, « un espace de réflexion citoyenne sur notre avenir collectif« .

Selon les auteurs, un nombre de tendances lourdes et simultanées vont accélérer des changements :

« Tous les leaders consultés ont été unanimes, les changements importants se produiront dans vingt ans, c’est-à-dire après leur départ pour la retraite. Ils ont tort, bientôt une série de crises simultanées exigeront de nouvelles solutions parce qu’à une échelle plus grande qu’auparavant. Nous allons essuyer les colères à la fois de la planète, des jeunes, des administrés et des pauvres. Ces crises auront un effet de dominos sur nos décisions collectives car nous découvrons maintenant que nous habitons tous la même Terre Mère.
La crise énergétique : les coûts d’accès au pétrole, à l’électricité, au nucléaire, etc.
La crise de l’environnement : le réchauffement de la planète, les OGM, l’eau, etc.
La crise politique : un Occident impérial incapable de comprendre les aspirations du Proche-Orient, de l’Asie ou de l’Afrique, et qui rate actuellement l’occasion de se montrer à la hauteur de ce qu’il prône.
Une crise gouvernementale : un primatie, une légitimité et une participation remises en cause par les groupes d’intérêts qui n’acceptent plus le modèle unique de l’ordre établi par la centaine de consortiums qui prétendent gérer notre monde à partir de leurs profits.
Une crise générationnelle, où les jeunes (ceux de 15-20 ans et ceux de 20-40 ans) diront c’est assez aux Boomers incapables de gérer la société parce qu’ils ont perdu leurs points de repère, et qui ne rêvent qu’à prédire 2020 alors qu’ils ne seront plus là.
Le dernier grand facteur d’incertitude dont on doit tenir compte sont les États-Unis. Poussés par leur effort de guerre les États-Unis, durant les bonds de 1945-1970 et 1970-2000 connaissent une ascension extraordinaire. Puis à partir de 2000, ils amorcent une pente descendante : avant ils semblaient détenir LA solution, maintenant ils deviennent LE problème. Comment analyser l’ensemble des situations avec le déclin de la puissance économique et militaire américaine ? »

Leur démarche est la suivante :

« La démarche proposée possède certaines caractéristiques nouvelles :

  • Parce que nous vivons tous sur la même planète, nous devons d’abord chercher des solutions collectives et non que régionales.
  • Il nous faut comprendre les principales règles qui font basculer notre société du stade industriel au stade postindustriel.
  • Nous devons tenir compte que nous avons vécu une rupture sociétale profonde entre 2000 et 2002.
  • Nous devons intégrer les analyses de toutes les activités humaines en utilisant une approche à trois pôles : technologique, économique et sociétal.
  • L’analyse des données des événements qui se déroulent entre 1970-2000 peut nous faire comprendre le bond qui s’amorce.
  • Utiliser une démarche de visualisation des tendances (technique de schématisation ou Concept Mapping) et des techniques ouvertes de participation des lecteurs (blogue).« 

Trippatif!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s