Pour se changer les idées un peu


En ce temps de l’année un peu difficile pour plusieurs (météo, travail, préparatifs ou non pour les Fêtes, etc.), rien de mieux que de se taper un bon roman. Je commence la lecture du livre La malédiction d’Edgar, de Marc Dugain. C’est le récit romancé de la vie de J. Edgar Hoover, directeur de la CIA et « control freak » par excellence, voire obsessif des États-Unis pendant 50 ans.
Comme le dit l’auteur :
« C’est d’abord un expert dans l’art de survivre politiquement, qui a exercé une influence constante et décisive sur la vie politique américaine au plus haut niveau. »
Imaginez, il a côtoyé huit présidents!

Un des lecteurs le dit bien : où termine la réalité et où débute la fiction?? Qu’importe, je me laisse emporter… Ça me rappelle le bon film JFK d’Oliver Stone réalisé en 1991.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s