Le défi de la formation continue

Au sujet de ce billet de François, je ne peux m’empêcher de penser à ce que Spencer Kagan avait présenté lors d’un colloque des profs de sciences de l’Ontario il y a quelques années (justement, une de ces occasions de formation qui, quoique pertinente, offrait peu de potentiel de suivi… veni, vedi, oublié).

Ce monsieur présentait le continuum de formation en 4 étapes :

1. l’incompétence inconsciente (t’es nul sans le savoir 😉
2. l’incompétence consciente (oups, besoins de formation ressentis)
================== (intervention ou formation)
3. la compétence consciente (mais appuyée SVP; essais, suivis, encadrement,etc.)
4. la compétence inconsciente (voler de ses propres ailes).

C’est la « dynamique » de cette démarche que je retiens surtout; la volonté de prise en charge de l’individu, son introspection sur sa pratique, que je décrivais ici… La responsabilité d’accompagner devient aussi un élément sine qua non pour assurer un apprentissage fiable, durable et transférable.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s