Pourquoi bloguer?

D’autres ont soulevé la question avant moi; pourquoi blogue-t-on? Pourquoi voudrait-on laisser les élèves bloguer? Pour être lu? Pour le plaisir d’écrire? Pour la nécessité d’écrire? Ce soir, je reçois dans ma boîte de réception d’Outlook ce « newsletter » où je lis le commentaire de la directrice de TechLearning.com, Gwen Solomon, qui écrit :

« With new technologies, we advocate audience as a strategy for students to develop communication skills. The theory goes something like this: My students write for an authentic audience online and because of that they improve their skills. The results are not only that they know there’s a world of readers for their work but also that they polish their writing and communication skills.

If we read Terry Freedman’s blog Oscar Wilde on blogging? we get a sense that there can’t possibly be that many people reading everything we write. Terry is talking about educators’ blogging (rather than students) and says, « It is probably the case that many blogs are read by very few people, and I would argue that that only matters if you think it does. »
So let’s continue the line of reasoning and say that student publishing is valuable because students learn from practicing their writing, ostensibly for others, and therefore improve the skills. And that the reality is that there isn’t a huge audience for their work but it doesn’t matter.


Does the size of the audience matter for bloggers too? Some check their ratings on Technorati or enter popularity contests. We can’t all be popular but we can be good. And writing means that we’re thinking. So in my book, it’s not just writing and communication skills that improve, but the ability to think through an issue carefully enough to communicate it to others. That’s true for students and adults. »

Je suis d’accord avec ce qu’elle dit. Ceux qui veulent savoir combien de gens (et d’où ils viennent) lisent leur blogue iront voir leur classement dans Technorati. Quant à moi, j’ai déjà eu ce compteur ClustrMaps qui indique cela sur une carte du monde. Je ne l’ai plus; je préfère avec le widget de Feedjit qui indique d’où viennent les plus récents visituers et par où ils sont passés pour se rendre ici. Plus dynamique, je trouve.

Non, au fond, écrire sur ce blogue, c’est SURTOUT une façon « d’externaliser ma réflexion » et ça me force d’organiser mes idées et de donner du sens à mes représentations mentales au sujet de quelque chose. ça me force à me relire avant de cliquer sur « Publier le message ». Et tant mieux si vous me lisez; le réseau en plein action, que ce soit des liens forts (strong ties) ou faibles (weak ties).

Écrire veut dire que je pense.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s