Maximiser le NECC

Comment éviter être accablé, débordé, surchargé et un peu désemparé dans le contexte d’une méga-conférence de la taille du NECC (ou autre de même amplitude)? Quelques bons conseils de ce billet (traduction libre) :

  1. À la conférence, en plus d’écouter les « gros noms » (Warlick, Richardson, Davis, etc.), portez attention et connectez avec ceux à côté de vous. Ils ont probablement quelque chose à vous enseigner, une idée qui confronte la vôtre, ou encore ils vous permettent de faire une toute nouvelle connection.
  2. N’ayez pas peur de partager vos idées et vos opinions avec d’autres. Vous pourriez leur enseigner quelque chose, confronter leurs idées ou encore leur permettre de faire une toute nouvelle connection.
  3. Au niveau des kiosques, ne vous laissez pas méprendre par les « tape-à-l’oeil »; regardez en périphérie afin de voir ceux qui ne peuvent se permettre tant d’$ pour leur kiosque. Ils pourraient offrir des solutions que vous recherchez.
  4. Enfin, prévoyez du temps pour décrocher à votre retour, afin de faire décanter tout ce que vous aurez entendu/vu là-bas. Votre famille vous dira « merci ».
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s