Retour sur la conférence d’Idit Caperton au NECC 08

J’avais laissé ça un peu en l’air au moment de le rapporter, mais la conférence de fermeture au NECC 2008 m’apparaît encore plus pertinente lorsque je relis les commentaires de gens qui y étaient aussi. Notamment ceux de Wes Fryer.

Idit Caperton est de la lignée des Seymour Papert (« You really learn best when you create »), Alan Kay et Nicholas Negroponte, ce n’est pas peu dire…
Quelques bribes intéressantes (traduites librement) :

  • Dire aux jeunes qu’il ne s’agit pas de consommation médiatique mais bel et bien d’expression
  • Que faut-il faire pour susciter une pensée collective qui catalyse le changement, chez les enfants, les parents et les décideurs?
  • Dans le « vieux monde », le contenu était roi; dans le « nouveau monde », la connexion est reine.

Quelques sites cités :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s