Voyage vers l’avenue du succès

Aujourd’hui 22 juin, j’ai eu l’honneur et le privilège de m’adresser à 246 finissants de l’école secondaire Népisiguit de Bathurst, le personnel éducatif et environ 2500 parents et amis venus applaudir ces jeunes qui recevaient leur diplôme de fin d’études secondaires. C’est l’école secondaire où mon épouse et moi, ainsi que mes frères, belle-sœur et beaux-frères avons étudié et où ma mère a enseigné. De plus, c’est là où nous avons tenu le colloque de leadership 2008 (ici, ici et ici).

En préparant mon discours, je me suis dis que ce n’en serait pas un lu textuellement mais plutôt raconté. Donc, voici mes points de repères utilisés pour cette présentation. Je n’ai pas eu le temps de détailler toute l’information retrouvée ici mais au moins, j’ai pu conserver, je crois, le fil d’ariane tout au long des 8 minutes de discours.

*********************************
Votre slogan cette année = 3 composantes :

  • Le voyage : votre cheminement, les gens croisés, les opportunités, les événements, les plaisirs et les peines. La clé : savoir vers où on se dirige. Avez-vous une destination ou bien êtes-vous en errance, sur la route de la vie?
  • La route/avenue : votre formation, votre information, votre identité numérique! Votre réseau (pas juste Facebook), les amis, la famille, les collègues. Vos batailles que vous choisissez de livrer (ex. justice sociale, sauvegarde de l’environnement, combattre le cancer, ou bien encore, être un citoyen éclairé). Quels seront alors vos outils pour rouler sur la route? Je reviendrai sur ce point + loin (compétences du 21e siècle).
  • Le succès : Il se mesure en quoi, votre succès? Le salaire annuel que vous ferez? Le bonheur de votre couple? La grosse promotion qui vous place au haut d’une pyramide? Ou bien la possibilité d’avoir pu rencontrer du monde intéressant, d’avoir appris des choses? Ce n’est pas à moi de vous le dire, mais j’aimerais partager une phrase de Jac Gautreau, artiste acadien, qui dit : « Le bonheur, ce n’est pas d’avoir ce que l’on veut, mais de vouloir ce que l’on a

J’aimerais vous parler brièvement du monde dans lequel on vit; un monde en constante évolution .

Je vais vous faire part, très vite, de quelques données qu’on ne pouvait imaginer il y a 10 ans à peine. Pourquoi? Parce que le voyage que vous poursuivez se fera dans un monde qui n’est pas si science-fiction que cela (extraits de « Saviez-vous que? »)

  • 25% de la population de la Chine avec le quotient intellectuel le plus haut dépasse la population totale de l’Amérique du Nord. En Inde, c’est 28% de la population.

  • En d’autres mots : Ils ont plus d’élèves qui reçoivent des honneurs que nous avons d’enfants.
  • Le Département du Travail des États-Unis estime qu’un jeune travailleur accumulera entre 10 et 14 emplois . . . avant l’âge de 38 ans.
  • Aujourd’hui, 1 employé sur 4 travaille depuis moins d’un an à son emploi actuel
  • Les 10 emplois qui seront les plus en demande en 2010 n’existaient pas en 2004.
  • Question à l’éducateur : Comment devons-nous préparer nos élèves à faire face à 14 emplois et à des carrières différentes? Nous préparons présentement nos élèves pour des emplois qui n’existent pas encore… et qui utiliseront des technologies qui n’ont pas encore été inventées.
  • Dans le monde cette année, les gens auront dépensé 4 milliards de dollars en sonneries individualisées téléchargeables. Sommes-nous en train d’hypothéquer notre avenir pour des sonneries individualisées téléchargeables?
  • Lorsque les élèves de la maternelle auront reçu leur diplôme du secondaire : ils auront reçu/envoyé 250 000 courriels/messages instantanés; auront passé 5 000 heures à lire des livres sur un eBook; joué à des jeux vidéos pendant 10 000 heures; parlé plus de 10 000 heures sur leur cellulaire; regardé plus de 20 000 heures à la télévision.; ils seront bombardés avec plus de 500 000 publicités.
  • Ce sont des données dépassées (2006).

En janvier 2009, la fréquentation des réseaux sociaux en ligne était de :

(Source ici)

  • Le mobile : Aux É-U. seulement (automne 2008) : Les ados dépensent plus de 100 milliards $ par année pour les cellulaires; 79% des ados ont un cellulaire (c’est bien ce que l’on voit lors d’un spectacle de musique – quand j’étais jeune, c’était un briquet!); La plupart ont un cellulaire conventionnel, et 15% ont un Smartphone (note à Jacques : c’est là où je sors mon Blackberry)

  • Internet en est à une 3e génération (ce sont des néologismes, des buzzwords, en passant) : Web 1.0 : diffuser de l’information (dans 1 sens); Web 2.0 : partager de l’information et collaborer en ligne; Web 3.0 (web sémantique) : Selon définition dans Wikipédia, il n’y a aucune certitude sur ce qu’il sera réellement! Mais on parle de MOBILITÉ, UNIVERSALITÉ ET ACCESSIBILITÉ
  • Tout ceci depuis 10 ans seulement. Où en sera-t-on en 2025? Selon moi, ce sera l’ubiquité du web (En bon acadien : le nez fourré partout). Avec ses avantages et aussi ses questions d’éthique et de sécurité. Afin que ce mode incontournable de communication ENRICHISSE nos vies, il faudra avoir les compétences, les habiletés et les attitudes pour savoir le développer davantage et s’en servir judiciuesement.

(J’aimerais maintenant ramener ceci à une dimension plus HUMAINE…)

Pour rouler sur la route du succès, il faut avoir de bons outils. Les écrits contemporains, particulièrement des experts en éducation, parlent davantage des compétences requises au 21e siècle :

  • On entend de plus en plus parler qu’aujourd’hui, en ces temps, une personne doit maîtriser les compétences du 21e siècle, mais que veut-on dire au juste avec cette expression? Faut-il devenir un expert en programmation informatique, en gestion de systèmes complexes ou en tout autre domaine que certains qualifieraient de « geek »?? (à la blague :**Mais Bill Gates a déjà dit à des finissants : Soyez gentils avec les nerds, vous risquez un jour de travailler pour l’un d’eux**) NON, C’EST BIEN PLUS SIMPLE QUE CELA ET ÇA INTERPELLE CHACUN DE NOUS!

  • Le BUT des compétences du 21e siècle : Selon Mark Prensky, c’est d’être capable de suivre ses passions, avec les habiletés que l’on a. Pour ce faire, et indépendamment de l’avenir, l’individu doit maîtriser les compétences suivantes :
  • Savoir faire ce qui est bien de faire (avec éthique; pensée critique; avec des cibles; avec jugement; en prenant des décisions éclairées)
  • Compléter ce qu’il y a à faire (planifier; résoudre les problèmes; autogérer et auto-évaluer; procéder en réitérant)
  • Le faire avec d’autres (assumer du leadership; interagir avec d’autres, par le biais des technologies; interagir avec la technologie – i.e. programmation- ; interagir avec un public à l’échelle mondiale; interagir au-delà des différences culturelles)
  • Être créatif en le faisant (savoir s’adapter; avoir une pensée créative; « bidouiller », « bardasser » – terme acadien – et faire des designs; essayer; trouver sa voie)

  • Améliorer constamment ce qu’il y a à faire (réfléchir sur ce qu’on fait/a fait; être proactif; prendre des risques calculés/prudents; penser au long terme; améliorer constamment par l’apprentissage qu’on fait.)

Au fond, l’éducation, c’est … (traduit d’un billet de blog d’un jeune finissant, comme vous : Bud Hennekes, du sud de la Californie)

Libérer au grand jour la confiance de chacun de nous
D’apprendre de ses erreurs
De grandir par l’expérience
De découvrir ses passions et de les poursuivre
Une question de croissance, de créer des relations vraies, d’être vrai, de connecter avec l’humanité.

Un mot pour remercier le conseil étudiant de l’ESN, qui était hôte du colloque de leadership 2008 : Organisation en or! Aussi, on ressent ce climat spécial de dialogue et d’harmonie avec communauté anglophone, particulièrement depuis les Boys in Red. Je vous lève mon chapeau; vous êtes une source d’inspiration personnelle. MERCI!

Aux finissants 2009, je vous dis :

Bonne route!! Soyez vrais! Ou comme le dit si bien le grand philosophe acadien, Roland Gauvin : « Prenez garde à vous autres et soyez fiers de qui vous êtes! »

Merci.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s