Immigrants naturalisés?

Mise à jour 24 septembre : Dans la même veine, voici un billet de Jen Wagner qui décrit 5 « contraintes systémiques » ou « professionnelles », tout à fait dans l’esprit de ce billet… Plus loin, voici ce qu’elle suggère à ceux qui accompagnent ces enseignants :

As presenters:
We need to remember that the tools we share might be blocked.
We need to remember that the tools we share might have more of a learning curve then we present.
We need to remember that many teachers will be alone and might need a way to re-connect with us.
We need to remember that administration might want to know more than just « this is a cool new tool to use ».

But, most importantly, I think we need to remember to listen.
Because once we start listening……..I think we just might start being listened to.

*******

Titre accrocheur ce matin, de Digital Learning Environments : The Immigrants Are Assimilating!

Un billet de Leslie Wilson qui dit haut et fort que :
(traduction libre)
« Nous les immigrants digitaux sommes maintenant fusionnés à la hanche avec les « millenials » et les natifs de l’ère numérique (du moins à l’extérieur de la salle de classe). »

Elle se réfère à une étude de Forrester Research (mais pas de lien) qui stipule que le quart des adultes ricains sur Internet sont des « créateurs de l’information, en hausse annuelle de 46%… Quelques autres chiffres :
– 50% d’entre eux visitent des sites de réseautage social
– 39% lisent des blogues
– 23% participent à des groupes ou forums de discussion
– 19% donnent une appréciation de produits ou services
– 16% écoutent des clips en balladodiffusion
– 12% publient, gèrent ou mettent à jour un blogue
– 9% utilisent les fils RSS
– 5% contribuent ou font l’édition d’articles dans un wiki

Elle poursuit avec enthousiasme en espérant que ceci va contribuer à la transformation de l’école et ainsi l’apporter au 21e siècle. Tout en reconnaissant que ces chiffres restent intéressants, je me permets de dire qu’il reste encore beaucoup à faire avant de dire « qu’on y est ». C’est une chose pour un adulte de commenter un livre sur le site Gallimard ou de maintenir sa page Facebook; c’en est une toute autre d’intégrer judicieusement ces technologies et environnements numériques dans une démarche d’enseignement/apprentissage/évaluation dans une salle de classe. Pour y arriver, faudra appuyer ces enseignants (qui, espérons-le, font partie de ces cohortes d’adultes listés plus haut). Je retiens 4 quatre dimensions :

  1. un référentiel pédagogique actualisé chez chaque enseignant;
  2. un accès non-filtré et répandu (« ubiquitous« )
  3. un support des cadres scolaires
  4. un moteur pour favoriser l’innovation pédagogique

Je retiens néanmoins l’article pour le vent d’optimisme qu’il aide à instaurer. Une belle brise.

Publicités

2 commentaires

  1. You-hou, vive la brise ! Une précision cependant : avec tous ces "scoops" ambiants sur la génération C, prise immanquablement comme étalon en matière d'utilisation des technologies, on a tendance à oublier que les chiffres ne donnent pas une idée de la qualité de cette utilisation.Même au niveau universitaire, les Wesch et Rheingold de ce monde ne cessent de répéter que les jeunes sont bien souvent novices en ce qui concerne certains outils ou techniques spécifiques qu'on leur demande d'utiliser en cours (Wikis, par exemple). Immigrants ou natifs, nous sommes tous des pionniers du numérique 🙂

  2. Moi, ce qui me frappe, c'est ce petit détail: juste 9% utilisent les fils RSS: un truc qui n'a pas été adopté beaucoup, en dépit de son utilité indéniable de faire venir l'information jusqu'à nous, plutôt que de devoir aller à l'information…Twitter y supplée bien par contre, en jouant le rôle d'agréateur humain où ceux que l'on suit vont à l'information pour nous et, pour emprunter ta merveilleuse image, nous abreuve !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s