Petits bijoux pour la gestion du changement

—  Voici des bijoux de conseils pour mieux affronter le changement dans une organisation. Ceci est la version détaillée de ce qui se trouve dans la 3e partie du Spicynodes présenté à la FÉEP ce jeudi 6 octobre —

**************************************************

Les 4 conseils suivants proviennent d’un billet de Jennifer V. Miller dont le titre peut être traduit librement comme : « Hé les leaders! Le changement est difficile; ne le rendez pas plus difficile en étant stupides. » …Ce n’est de pas moi, c’est l’auteur 🙂

  • Ne pas confondre hésitation et opposition – les préoccupations des gens face au changement : se sentent-ils hésitants (comment cela va-t-il m’affecter? Je ne comprends pas les détails de ce changement) ou opposés (Ça ne fonctionnera pas! ou C’est bête!) ? Distinction essentielle!
  • Soyez respectueux envers les dissidents : devenir frustré face à une personne récalcitrante est non productif : perception par les autres que vous n’êtes pas ouverts aux idées divergentes.
  • Miser sur l’opinion des leaders : leur effet d’entraînement auprès de l’ensemble de l’organisation joue un rôle clé pour l’adoption du changement par celle-ci.
  • Vous devez accepter que pas tout le monde montera à bord : Malgré tous vos efforts, certains n’embarqueront pas. Mais plus le support à la base est élevé, plus les chances d’instaurer le changement le sera aussi. Jusqu’à un certain point…
***********************************************************

« Y suis-je déjà? » (Superbe billet de Lyn Hilt, directrice d’école, qui écrit régulièrement sur un merveilleux blogue collectif de directeurs et directrices d’école innovants et réseautés. J’ai bien hâte de découvrir un blogue similaire en français…)

 –         Leadership visionnaire : inspirer et mener le développement et la mise en œuvre d’une vision partagée de l’intégration judicieuse des TIC pour l’apprentissage dans son organisation.

  • Mots clé : partenaires, changement durable, maximiser les ressources numériques, appui des stratégies pédagogiques innovantes, plan stratégies intégrant les TIC, défenseur de la vision aux niveaux local, régional, national.

–         Culture de l’apprentissage à l’ère numérique : Créer, promouvoir et soutenir une culture dynamique de ce qu’est apprendre au 21e siècle; une culture qui prône une éducation pertinente, engageante et rigoureuse pour tous les élèves.

  • Mots clé : innovation pédagogique, modelage, environnements centrés sur l’apprenant, intégration des TIC dans tous les programmes d’études (outil, pas la fin), participation à des communautés de pratique où la collaboration à l’échelle mondiale est possible (RAP)

–         Excellence de la pratique professionnelle : promouvoir un environnement pour la formation continue et l’apprentissage des éducateurs, renforçant leur capacité d’innover avec TIC pour des apprentissages durables, fiables et transférables chez les élèves.

  • Mots clé : Du temps! Des ressources et l’accès à des communautés de pratique, pour tout le personnel éducatif, communication efficace au moyen des outils numériques, veille technopédagogique

–         Amélioration systémique : leadership et gestion pour l’amélioration continue de l’organisation en faisant usage des outils ressources numériques à bon escient.

  • Mots clé : Les TIC comme levier de changement, comme source de données fiables sur lesquelles appuyer la prise de décisions, recrutement de professionnels de l’apprentissage au 21e siècle, partenariats stratégiques, infrastructure informatique robuste.

–         Citoyenneté numérique : Les administrateurs scolaires modélisent et favorisent la compréhension des enjeux sociaux, éthiques, et légaux ainsi que les responsabilités inhérentes reliées à une culture numérique en changement constant.

  • Mots clé : équité d’accès, charte pour un usage approprié des médias sociaux, gestion de son empreinte numérique, interactions responsables via les médias sociaux, connaissance et respect du droit d’auteur dans un contexte numérique

Tout ceci débute avec des connexions; développer un réseau d’appui de ses pairs, élargissant ainsi sa zone de confort et sa familiarité avec les composants de ces domaines. Pas d’excuses. Essayez quelque chose de nouveau. Lisez au sujet de percées innovantes. Communiquez via un mode nouveau. Vous y prendrez goût. Renforcez la capacité de votre personnel éducatif et de vos élèves et en bénéficier professionnellement à votre tour. Partagez vos découvertes! C’est en sortant de sa zone de confort qu’on apprend le mieux.

 Et vous, qu’en pensez-vous?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s