Conférence à #ACPI2014, Halifax NÉ

Peggys Cove 3

(Photo personnelle, site du Mémorial de la tragédie du vol Swissair 111, Peggy’s Cove, N.-É., 23 oct. 2014)

 

Ce samedi 25 octobre 2014, j’ai le privilège et le plaisir de prononcer la conférence de fermeture au Congrès 2014 de l’Association canadienne des professeurs d’immersion (ACPI), à Halifax. Plus de 500 enseignants et éducateurs passionnés par ce qu’ils font, par l’apprentissage, par les avantages indéniables du bilinguisme au Canada, par l’intérêt de ce qui se fait d’innovant dans leur milieu. Un milieu fertile et ouvert pour faire part de mes réflexions sur les transformations profondes de l’école, en fonction du monde connecté et en changements profonds dans lequel nous vivons.

Hier, j’appréciais l’énergie inspirante de Peggy’s Cove, notamment celle ressentie au mémorial du vol Swissair 111. Me voilà bien prêt à monter sur scène !

Titre de ma conférence : Apprendre et enseigner dans un monde connecté, pour un monde en changement

 

Comme je le soulignerai demain, le numérique en éducation n’est plus un moment d’attention forte, c’est une réalité en continu. Maintenant, au-delà de ce constat, comment les rôles de l’enseignant, de l’apprenant, des leaders et de la communauté sont modifiés, quels sont les contextes à proposer et à mettre de l’avant ? Tout ceci en fonction des finalités de l’éducation, actualisées pour le mode dans lequel on vit et dans lequel on désire voir chaque jeune faire une belle différence.

 

Méchante commande.

Voici, tel que promis sur Twitter, les ressources que j’utiliserai demain. Les diapositives sont disponibles sur Slideshare et j’utiliserai Presentain.com pour les afficher en direct (et sur tous les écrans qui voudront suivre en même temps) en plus de tâter le pouls de la salle sur certains aspects abordés (sondages).

 

 

Oui, je parle de finalités — compétences, littératie, compétences numériques, identité numérique, etc.– et aussi des rôles changeants des ibntervenants ainsi que des contextes qui eux, évolueront selon les innovations pédagogiques/technopédagogiques des enseignants qui voudront bien aussi les partager. D’ailleurs, j’espère voir plein de tweets sous #ACPI2014 venant des enseignants en immersion française (venant de partout au Canada) qui partegeront leurs innovations. À ce moment (vendredi PM), c’est déjà bien parti.

Je vais aussi aborder cette belle notion de la culture de l’écrit VS la culture de l’écran-image, inspiré par les superbes écrits de Michel Cartier et de Jon Husband. Un lien direct avec le savoir-publier, une compétence transversale essentielle que je prône depuis un certain temps.

Pour terminer, on abordera les conditions nécessaires pour un véritable changement en éducation.

En complément, des liens recensés depuis cet été, afin de me préparer pour cette conférence, sont regroupés en signets, ici : Liste dans Diigo.

 

Merci Halifax, merci ACPI. Des retrouvailles, de nouvelles connaissances et une passion commune pour l’apprentissage.

On reprend les voiles !

Peggys Cove 2 (Photo personnelle, Peggy’s Cove, 23 octobre 2014)

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s