Le savoir-publier, élément essentiel de l’école faite autrement…

diapo 1

C’est toujours un plaisir renouvelé que de m’adresser aux enseignants et experts de langues vivantes (FLS, ALS, etc.). Ces professionnels de l’apprentissage sont cette fois réunis à Niagara Falls, dans le cadre du Congrès mondial des langues vivantes (#WCML2015), organisé par CASLT.

Voici le texte, entrecoupé des diapos d’accompagnement, que j’ai partagé hier lors de la table ronde portant sur les enjeux du numérique en salle de classe.

Préambule :

diapo 2Le monde n’est pas en voie de devenir numérique; il est numérique. L’école, dans les meilleurs cas, est en voie de devenir numérique…diapo 3

 

 

 

 

 

Contextes en transformation

L’émergence d’initiatives technopédagogiques en salles de classe est un signe de transformation. Au-delà d’une simple substitution d’outils traditionnels pour des outils numériques (le « S » dans SAMR), c’est une réflexion pédagogique et un passage à l’action qui doivent accompagner toute initiative. En actualisant les finalités de l’éducation, les rôles se transforment. C’est la métaphore du phare qui se déplace alors qu’on s’y approche en ramant…

De « nouvelles » compétences ?

L’accès au numérique via divers outils et réseaux ouverts, les applications performantes, de pair avec ces compétences transdisciplinaires, amènent à revoir les diverses formes de littératies, notamment numériques.

Le « savoir-publier » apparaît au profil de sortie du jeune comme objet d’apprentissage ET comme moyen d’apprentissage. Pour l’élève, savoir publier c’est savoir explorer, créer, collaborer, raconter, débattre, interagir, résoudre des problèmes avec toutes les possibilités qu’offrent le numérique et ses outils, dans un réseau ouvert.

diapo 7

 

Motivations des jeunes à apprendre, de façon informelle

Les jeunes aujourd’hui, en proportion de plus en plus grandissante, apprennent socialement et de façon informelle. Leurs motivations ? Le blogue de Mindshift en nomme 6 :

  1. Le faire soi-même
  2. Le faire maintenant
  3. Le faire avec des amis
  4. Le faire pour le plaisir
  5. Le faire pour les autres
  6. Le faire pour que le monde puisse le voir

 

Des questions à se poser

Dans un monde où les jeunes s’engagent et où la culture de l’écran-image interpelle nos sens (tel que Cartier et Husband l’illustrent ci-dessous), les pédagogues doivent se poser les questions suivantes :

diapo 9

  1. Comment le savoir-publier favorise-t-il les compétences de communication et de créativité ?diapo 12
  2. Quels types de scénarios pédagogiques la favorisent ? Pour quels buts d’apprentissage ?
  3. Quels rapports entre ce savoir-publier et les apprentissages « notionnels », traditionnels, dominant le curriculum ? L’ignorance rend malhabile… Cette complicité entre compétences et contenus, appuyée par la recherche, sont les fondations d’où surgissent les murs de la créativité pédagogique.
  4. Comment évaluer les apprentissages clés dans une telle perspective?
  5. Comment configurer les espaces d’apprentissages afin que les créations et productions d’élèves aient comme public le monde entier ?

diapo 13

 

Appel à l’action courageuse

Les répercussions sur comment « faire l’école autrement » sont réelles; elles requerront une vision claire, du roue Faire l'+®ducation autrementliste de la roue

leadership transformatif, des actions innovantes et du courage.diapo 16

Beaucoup de courage !

C’est ce que j’appelle assumer le beau risque de l’éducation pour le monde aujourd’hui.

Les jeunes nous attendent de l’autre côté !

 

 

 

Publicités

9 Comments

  1. LA COMPÉTENCE
    Facebook, Snapchat, Twitter, Instagram, Youtube, les blogues, les wikis… tous des moyens de communication. Nous ne pouvons même plus dire que ce sont de nouvelles façons faire, car à titre d’exemple; les blogues existent depuis la fin des années 1990, Facebook a plus de dix ans et Twitter est né en 2006. Pourtant, certains sont encore très retissant à user de ces outils de communication dans un contexte socio-éducatif.
    Chacun a ses motifs, mais la principale crainte est au niveau de l’éthique, particulièrement sur les critères d’agir librement dans une situation pratique et de s’assurer du respect de soi-même et d’autrui. Concrètement, la crainte que les élèves expriment ouvertement leurs opinions, leurs croyances et leurs pensées de façon inappropriée ou le risque de violation de la vie privée de ceux-ci et ou du personnel scolaire. Car nous savons tous que les règles ou les lois qui encadrent les réseaux sociaux sont quasi-inexistantes.
    D’où l’importance de la compétence… cette conjonction du savoir, du savoir-faire, du savoir-être et maintenant du savoir-publier. Déjà à l’école, le savoir prend son sens, car c’est l’ensemble des connaissances acquises par l’enseignement ou l’expérience. S’en suit le savoir-faire qui est la mise en pratique du savoir, le tout dans le savoir-être, c’est-à-dire en adoptant les comportements et attitudes attendus dans la situation donnée. Et dans le monde virtuel s’ajoute à cela le savoir-publier qui est de gérer son profil, ses commentaires et que sa vie privée reste privée.
    Il s’agit simplement de donner une webconscience à ses élèves et d’intégrer le savoir-publier dans son enseignement. Le tout commence en fixant les règles à respecter pour que tous les élèves saisissent et comprennent le bon usage du réseau social de classe, un code d’éthique que l’enseignant, l’élève et le parent signe.
    Les jeunes sont déjà présents sur les médias sociaux pourquoi ne pas embarquer avec eux et d’en faire des êtres compétents.
    VC

  2. Tout à fait d’accord, Vicky !

    J’avais présenté une logique comparable dans un article sur les objectifs de l’école que l’on pourrait résumer en un tweet ainsi : « Apprendre à se connaître et comprendre le monde pour y trouver sa place dans le respect des intérêts d’autrui. »
    Et merci Jacques pour cet article riche et inspirant …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s